La médecine de l’urgence

La médecine d’urgence rassemble différents corps de métiers qui interviennent sur des situations d’urgence, c’est à dire, faisant face à une situation impliquant des personnes victimes d’accidents qui risquent de subir de graves séquelles ou même la mort. Nous allons, à travers cet article identifier les différents acteurs qui jouent un rôle dans la gestion de situations d’urgences ou de catastrophe.

Les entités présentées ci-dessous prennent en charge des patients en situation d’urgence dans la période pré-hospitalière. Ce sont des unités mobiles.

Les pompiers

firefighters-870888_960_720

Les pompiers sont initialement entraînés pour arrêter les incendies, mais peuvent également intervenir pour différents incidents qui nécessite l’assistance de personnes en danger (malaises, accident de la route, noyade, fuite de gaz etc.)

Ce sont principalement des volontaires mais ils existent tout de même certains professionnels, notamment les chefs de brigades ou les pompiers militaires de villes importantes comme Paris ou Marseille. Le numéro d’appel d’urgences des pompiers est le 18 ou le 112.

Les pompiers sont formés aux gestes de premiers secours et de réanimation. Ils s’entraînent régulièrement sur des mannequins de secourisme, afin de travailler leurs stratégies de sauvetages dans des conditions réelles.

SOS médecin

L’association SOS médecin existe depuis déjà 50 ans. Pour l’anecdote, elle a été créée par le Dr Lascar à la suite d’un décès d’un de ses patients, qui n’a pas pu joindre un praticien alors qu’il souffrait d’une crise cardiaque un samedi après-midi. Le Dr Lascar a alors déclaré qu’il fallait impérativement créer un service adapté à ce genre de situations.

Cinquante ans après, l’association existe toujours. Les médecins appartenant à cette entité peuvent se rendre au domicile du patient en cas d’urgence une fois que celui ci a contacté le standard. Si sa condition le permet, il peut même se rendre directement dans un des centres de garde. 1100 praticiens sont répartis sur le territoire français. Il est courant de faire appel à SOS médecin pour des urgences médicales lors des weekends ou la nuit,  ce qui correspond aux heures ou le médecin généraliste ne consulte pas.

Le SAMU

paramedic-1136916_960_720

Le service d’aide médicale urgente, plus connu sous l’appellation SAMU, est un service que l’on peut joindre tout comme les pompiers, 24/24h. On peut les joindre au numéro d’urgence : 15. Un centre de régulation des appels permet de juger si la situation nécessite l’envoi d’une ambulance simple ou de réanimation (SMUR) au domicile du patient ou sur le lieu de l’accident. Ces médecins régulateurs peuvent parfois renseigner la victime ou les proches de celle-ci par téléphone, c’est ce qu’on qualifie de télémédecine. Si l’ambulance est envoyée sur le lieu de l’urgence, les médecins urgentistes peuvent emmener le patient dans le service d’urgence de l’hôpital le plus proche. Le service des urgences de l’hôpital et de traumatologie prennent ensuite le relais. Il arrive parfois que les urgences soit spécifiques, comme des accouchements non prévus,  des crises de folies etc. Il faut donc envoyer le patient directement aux services adaptés, maternité, psychiatrie, neurologie etc. pour une prise en charge plus rapide et efficace.

Il existe également le SAMU social, qui prend en charge les personnes démunies et sans abri.

Situations exceptionnelles

Il existe des services de secours spécialisés dans un domaine. Le centre opérationnel de surveillance et de sauvetage en mer (CROSS) est une solution d’intervention d’urgence pour les personnes victimes de situations de détresse en mer. Dans une moindre mesure, sur les plages durant la période d’été ou dans les piscines, des surveillants de baignade et des maîtres nageurs s’assurent de la sécurité des baigneurs en milieu aquatique. Ils sont également formés à l’entraînement des gestes de premiers secours, notamment aux méthodes de de réanimation et de sauvetage en mer suite à une noyade.

Les secouristes de montagnes exercent leur métier dans les régions montagneuses, dans les Alpes et les Pyrénées essentiellement. Ils font partis soit de la compagnie républicaine de sécurité de montagne (CRS), soit du peloton de gendarmerie de haute montagne, ils peuvent également appartenir au groupe de montage sapeurs-pompiers (GMSP) ou du groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (GRIMP).  Ils doivent faire face à des situations spécifiques à l’environnement montagneux comme des éboulements ou des avalanches.

La croix rouge est une association fondée en 1864 qui intervient auprès de la population à travers différentes actions, comme l’aide sociale aux personnes démunies et le secourisme des populations victimes de catastrophes naturelles (tempêtes, inondations, attentats etc.) Ils sont également présent lors d’événements sportifs ou culturels avec l’installation des postes de secours sur place. Ils participent aussi à la formation des citoyens aux gestes de premiers secours.

 

 

A propos Audrey de Girodmedical

Audrey de Girodmedical suit l’actualité du secteur de la santé afin de vous fournir des informations sur les dernières tendances et pratiques. Son rôle de conseillère clientèle lui permet de comprendre vos attentes afin de vous aider dans le choix de votre matériel médical. Retrouvez tous ses conseils à travers les articles qu’elle publie sur ce blog, rédigés grâce à l'aide des avis et des retours d'expériences de nos clients professionnels de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *