Qu’est-ce que l’oxymétrie ? Découvrez toutes les informations sur cet examen !

Quels sont les principes de l’oxymétrie ?

questionsA quoi sert l’oxymétrie colorimétrique ?

L’oxymétrie est un test non invasif et indolore mesurant le niveau de saturation en oxygène dans votre sang. Il peut analyser rapidement l’efficience avec laquelle l’oxygène est acheminé vers les parties du corps les plus éloignées du cœur,  tels que les doigts et les orteils. La saturation en oxygène devrait en général être supérieure à 95%. Cependant, la saturation varie selon les individus. Si vous êtes atteint d’une maladie respiratoire ou d’une maladie cardiaque vous allez avoir une saturation en oxygène inférieur à 95%.

L’oxymétrie colorimétrique s’effectue à l’aide d’un oxymètre de pouls. C’est une petite pince que l’on place sur un doigt, un orteil ou encore le lobe d’une oreille. Le saturomètre de pouls est utilisé dans les centres hospitaliers pour les patients sous anesthésie, les salles de surveillance après une intervention médicale, les salles d’urgence, en réanimation, chez certains médecins tels que les pneumologues, ainsi que chez les particuliers. Pour en savoir plus sur cet appareil, consultez notre guide d’achat des oxymètres de pouls.

L’oxymétrie permet de surveiller des personnes qui sont atteintes de tous types de pathologies qui affectent l’oxygène dans le sang, comme :

  • Une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC),
  • L’asthme,
  • Une pneumonie,
  • Un cancer du poumon,
  • L’anémie,
  • Une crise cardiaque ou insuffisance cardiaque,
  • Des malformations cardiaques congénitales.

Cette méthode peut être utilisée dans plusieurs situations, notamment :

  • Pour déterminer si un médicament pulmonaire produit les effets escomptés,
  • Pour savoir si une personne a besoin d’aide pour respirer,
  • Pour surveiller les niveaux d’oxygène après ou pendant une intervention chirurgicale,
  • Pour identifier l’efficacité de l’oxygénothérapie,
  • Pour savoir si la capacité respiratoire est suffisante pour la pratique d’une activité physique,
  • Pour analyser les apnées durant votre sommeil. Il s’agit alors d’oxymétrie nocturne.

 

battements-du-coeur

guide-d-utilisation Comment fonctionne un oxymètre ?

L’oxymètre est constitué d’un capteur, d’un moniteur et d’un câble. Le capteur sous forme de pince se place le plus souvent au niveau du bout des doigts. Mais, il peut très bien être utilisé sur les orteils, les lobes d’oreille. Il existe des capteurs adaptés à chaque zone.

Dans nos vaisseaux sanguins, l’hémoglobine circule sous une forme chargée en oxygène et sous une forme déchargée en oxygène. La couleur du sang varie en fonction de la quantité d’oxygène qu’il contient. Ce sont les deux faisceaux de lumière rouge et infrarouge du saturomètre qui vont permettre de détecter le taux d’oxygène présent dans le sang.

En effet, ces deux faisceaux de lumière permettent à l’oxymètre de pouls de détecter la couleur du sang artériel et de déterminer par la suite la saturation en oxygène. Cependant, de nombreuses zones du doigt qui vont absorber la lumière (comme le sang veineux, les os, la peau, les muscles, etc.), donc pour déterminer la couleur du sang artériel, un oxymètre de pouls cherche le changement de couleur provoquée par un battement du cœur poussant le sang artériel dans le doigt.

Ce changement de couleur est très faible, de sorte que les oxymètres de pouls fonctionnent mieux quand il y a une forte impulsion dans le doigt. Si le signal est trop faible, la saturation en oxygène mesurée peut ne pas être fiable et inférieure à la véritable saturation.

lecture Comment lire un oxymètre ?

Il est très facile de déchiffrer les résultats obtenus lors d’un examen d’oxymétrie de pouls.

Le saturomètre est doté d’un écran sur lequel s’affichent deux statistiques. La première est la mention “PR”, soit la fréquence du pouls ou les battements du cœur par minute. La deuxième statistique, est représentée par l’indicateur “SpO2”, l’abréviation utilisée pour la saturation en oxygène. L’oxymètre Oxy One Lite possède un grand écran rétro-éclairé pour vous procurer une bonne visibilité.

Si vous utilisez un oxymètre chez vous, il est important de noter les valeurs que vous avez obtenues dans un journal de bord en spécifiant la date et l’heure du test d’oxymétrie de pouls. Ainsi, quand vous irez voir votre médecin, vous pourrez lui montrer vos résultats afin de le tenir informé de votre état de santé. La plupart des personnes en bonne santé ont une lecture de SpO2 de 95% avec un PR de 70 à 80 battements.

Voici les plages de la saturation en oxygène qui déterminent si votre taux d’oxygène est correct :

  • Entre 94 et 98 % : la saturation en oxygène est bonne,
  • Entre 90 et 93 % : elle est dite «assez bien»,
  • En dessous de 90 % : elle est insuffisante. On parle de désaturation.

Quels sont les problèmes liés à l’oxymétrie de pouls ? 

attentionOxymétrie : des mesures pouvant être faussées 

Problème Valeur obtenue Solutions
Mesure basse La valeur SpO2 est basse Vérifier la bonne position de l’oxymètre, possibilité de problèmes respiratoire ou cardiaque
Trouble de mouvement La valeur SpO2 est basse ou le signal est de mauvaise qualité Aider la personne à tenir sa main, essayer de stabiliser son corps
Mauvaise circulation La valeur SpO2 est basse ou de mauvaise qualité Essayer un autre endroit pour la mesure, vérifier le pouls manuellement, changer l’oxymètre
Présence de vernis La valeur SpO2 est basse Enlever le vernis
Hypothermie La valeur SpO2 est basse Réchauffer le patient, couvrir ses mains, essayer un autre endroit pour la mesure
Luminosité trop forte La valeur SpO2 est basse Atténuer la lumière du jour

checkPrécautions d’emploi du saturomètre de pouls

Afin d’obtenir des résultats fiables en oxymétrie, il faut prendre quelques précautions. Effectivement, les valeurs peuvent être facilement faussées. Pour éviter que cela n’arrive, il faut bien sûr se munir d’un appareil de qualité et utiliser une taille de capteur adaptée. Celui-ci ne doit pas comprimer la zone concernée, ni être trop lâche. Ensuite, il est important de le positionner correctement et que le patient ne bouge pas. Retrouvez tous nos saturomètres professionnels sur notre catalogue en ligne.

De plus, il est conseillé d’effectuer l’examen dans un environnement à température ambiante, car en cas de froid, l’appareil peut dysfonctionner. Il faut éviter de projeter une lumière vive dans la pièce, qui peut biaiser les résultats. Le patient ne doit pas avoir de vernis à ongle ou de faux ongles lors du test. Enfin, l’emploi de certains produits chimiques, rentrés en contact avec les mains, peut fausser les données.

Si la saturation en oxygène est de 80 ou inférieure à 80, les valeurs peuvent ne pas être visibles, car la plupart des oxymètres ne peuvent pas proposer un résultat sous ce seuil. Nous observons aussi qu’une baisse du débit sanguin affecte les courbes d’oxymétrie.

D’autres situations peuvent également fausser les mesures, notamment si le patient est atteint de certaines pathologies. En voici quelques exemples :

  • Hypertension,
  • Hypotension artérielle,
  • Hypothermie,
  • Troubles du rythme cardiaque.

Selon votre état de santé, il est essentiel de consulter un médecin pour savoir si vous avez la possibilité de réaliser ces tests dans de bonnes conditions. Les résultats pouvant être biaisés, vous devez être suivi par un professionnel de la santé pour ne pas tirer de fausses conclusions de vos examens.

Nous espérons vous avoir éclairé sur l’oxymétrie colorimétrique et l’utilisation d’un saturomètre.

Suivez toute notre actualité médicale sur la page Facebook de Girodmedicalou notre Twitter Girodmedical !

Une réflexion au sujet de « Qu’est-ce que l’oxymétrie ? Découvrez toutes les informations sur cet examen ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *