Comment soigner une hypokaliémie visible sur l’ecg ?

Qu’est ce que l’hypokaliémie ?

L’hypokaliémie est un trouble hydro-électrolytique que l’on retrouve majoritairement chez l’adulte. Il s’agit d’une diminution de la quantité de potassium contenue dans le sang.


Le potassium est essentiel à la contraction musculaire et donc à la contraction du cœur.

Voici les meilleurs aliments qui contiennent du potassium :

  • Les bananes
  • Les pommes de terre et les patates douces
  • Le chocolat en poudre non sucré
  • Le concentré et la purée de tomates
  • Les légumineuses
  • Les figues, les dattes, les raisins et les abricots secs
  • Les fèves de soja
  • Le persil
  • Le chocolat noir à 70 % de cacao


Une carence en potassium est fréquente chez les personnes atteintes d’anorexie à cause des vomissements à répétition. La perte digestive de potassium peut également passée par les urines et les diarrhées ou encore dans la prise de certains médicaments. L’hypokaliémie est liée à
l’hypertension qui provoque une tension artérielle élevée. Si elle n’est pas traitée à temps, l’hypokaliémie peut s’aggraver et entraîner des complications au niveau du rythme cardiaque (parfois même un arrêt cardiaque). Il est donc important de repérer au plus tôt les symptômes pré-hypokaliémiques.

 

Quels sont les signes d’une hypokaliémie ?

L’hypokaliémie peut passer inaperçue mais certains signes alertent d’un mauvais fonctionnement de l’organisme. Les symptômes de l’hypokaliémie sont généralement soit de la constipation, une fatigue anormale, des douleurs musculaires, des crampes, des spasmes, des picotements ou assourdissements, un sentiment de palpitations cardiaques ou une sensation d’étourdissement.

Lorsque ces symptômes apparaissent, il est recommandé de passer un test en vue de diagnostiquer le problème. Le professionnel de la santé qui vous fait passer ce test sanguin, vérifie votre taux de potassium mais aussi de glucose, de magnésium, de calcium, de sodium, de phosphore, d’aldostérone et consulte l’état de l’hormone thyroïdienne.

ECG SCHILLER CARDIOVIT AT 101 3 PISTES                Electrocardiographe Schiller Cardiovit AT 101 trois pistes


Pour détecter l’hypokaliémie, l’électrocardiogramme (ECG) est fondamental afin d’établir un examen général de l’état du cœur. A l’aide d’un
électrocardiographe, le test médical consiste à enregistrer l’activité électrique cardiaque au moyen de dix électrodes posées sur le corps du patient : une sur chacun des quatre membres et six autres disposées sur le thorax. L’ECG permet de diagnostiquer l’hypokaliémie mais aussi l’hyperkaliémie.

Quels sont les facteurs de risque d’hypokaliémie?

James L. Lewis, médecin traitant à Brookwood Baptist Health et Saint Vincent’s Ascension Health de Birmingham, nous présente au sein d’un article publié sur le site des Manuel MSD, les différentes causes de l’apparition de l’hypokaliémie.

Il nous explique que malgré ce que les gens peuvent penser, les diurétiques sont de loin les médicaments à utiliser en cas d’hypokaliémie. Il existe 3 types de diurétiques:

  • Diurétiques thiazidiques
  • Diurétiques de l’anse
  • Les diurétiques osmotiques

La surconsommation de laxatifs peut entraîner une évacuation fréquente de selles liquides.

Les autres médicaments qui sont en mesure de causer une hypokaliémie comprennent essentiellement de:

  • l’Amphotéricine B
  • Des pénicillines antipseudomonas (p. ex., carbénicilline)
  • De la pénicilline à haute dose
  • De la théophylline (intoxication aiguë et chronique)

La prise de certaines plantes (réglisse, séné, bourdaine, boldo…) est aussi un facteur de risque d’hypokaliémie.

Retrouvez l’intégralité de cet article publié sur le site internet des MANUELS MSD:

https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-endocriniens-et-m%C3%A9taboliques/troubles-%C3%A9lectrolytiques/hypokali%C3%A9mie

Comment diagnostiquer l’ hypokaliémie ?

Pour détecter l’hypokaliémie, un interrogatoire est tout d’abord mis en place avec des questions précises.

L’électrocardiogramme (ECG) est fondamental afin d’établir un examen général de l’état du cœur. A l’aide d’un électrocardiographe, le test médical consiste à enregistrer l’activité électrique cardiaque au moyen de dix électrodes posées sur le corps du patient : une sur chacun des quatre membres et six autres disposées sur le thorax. L’ECG permet de diagnostiquer l’hypokaliémie mais aussi l’hyperkaliémie.

Qui sont les personnes susceptibles d’être atteint d’ hypokaliémie ?

Selon Loannis Katerinis qui a publié dans Revue Médicale Suisse 2007, volume 32113, l’hypokaliémie est une maladie avec un trouble hydroélectrique très fréquent, il est présent chez 20% des personnes hospitalisées et chez 40% des patients qui subissent un traitement de diurétiques thiazidiques.

 

Quelle est la différence entre hyperkaliémie et hypokaliémie ?

A l’inverse de l’hypokaliémie, l’hyperkaliémie définit le taux trop élevé de potassium sangdans le sang. Ce surplus est dû au fait que le corps produit un taux anormalement élevé car il est mal réparti dans les cellules. Les reins s’occupent de cette répartition et régulent le potassium en l’éliminant petit à petit. Pour la détecter, l’hyperkaliémie a les mêmes symptômes que l’hypokaliémie ainsi que les mêmes risques si elle n’est pas détecter à temps. Il est donc indispensable d’effectuer un ECG dès la suspicion d’une hausse ou d’une baisse de potassium.

Comment traiter l’hypokaliémie et l’hyperkaliémie ?

Selon votre état, le professionnel de la santé va vous prescrire des pilules de potassium par voie orale ou à injecter dans une veine. Si vous êtes en état d’hypokaliémie, il est primordial de manger des aliments qui contiennent du potassium comme nous l’avons vu plus haut (champignons, pommes de terre, avocat, etc).

Pour le traitement de l’hyperkaliémie, il s’agit de faire une analyse à l’ECG pour protéger le cœur d’une fibrillation ventriculaire avec une injection de sel de calcium, l’administration de résines échangeuses de potassium et une dialyse en urgence. Si l’état n’est pas urgent, il convient d’arrêter la prise de médicaments hyperkaliémiants et les aliments contenant trop de potassium.

 

Pour nous aider à réaliser cet article nous avons utilisés les sources suivantes, elles pourront vous être utiles si vous voulez en savoir un peu plus :

 

croix urgencesVous voulez détecter les signes d’une hypokaliémie ou d’une hyperkaliémie à temps ? Pour un diagnostic général du cœur, vous pouvez choisir parmi notre sélection des meilleurs électrocardiographes.
Avoir les bons réflexes, c’est s’assurer d’avoir de bons outils fiables. Équipez-vous d’un appareil défibrillateur/ de réanimation au meilleur prix sur notre site.

A propos Audrey de Girodmedical

Audrey de Girodmedical suit l’actualité du secteur de la santé afin de vous fournir des informations sur les dernières tendances et pratiques. Son rôle de conseillère clientèle lui permet de comprendre vos attentes afin de vous aider dans le choix de votre matériel médical. Retrouvez tous ses conseils à travers les articles qu’elle publie sur ce blog, rédigés grâce à l'aide des avis et des retours d'expériences de nos clients professionnels de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *