L’infarctus du myocarde ou crise cardiaque

L’infarctus du myocarde concerne plus de 120 000 français chaque année. Cette complication cardiaque est plus connue du grand public sous le nom de  crise cardiaque. Elle est due à un caillot de sang qui obstrue les artères coronaires servant à alimenter le myocarde en oxygène.

Sans cet oxygène, le myocarde (partie musculaire du cœur) ne peut plus assurer son rôle de pompe sanguine, ce qui peut provoquer l’endommagement ou la mort de certaines cellules du muscle cardiaque, et possiblement, l’arrêt définitif du cœur. L’infarctus survient généralement chez les patients qui détiennent un taux de cholestérol élevé, puisque les artères se bouchent à cause d’un cumul de graisses sur les parois, ce qui forme des caillots et limite ainsi fortement le débit sanguin.

Capturer
Cumul de graisses sur la paroi de l’artère
Les symptômes

L’infarctus du myocarde se manifeste par une douleur dans le thorax donnant une sensation de compression. Avant la crise cardiaque, le patient peut souffrir d’angines de poitrine, il ressent alors une forte pression thoracique, c’est un des signes précurseurs de l’infarctus. Lors de la crise cardiaque, le patient peut ressentir les mêmes symptômes, mais de manière plus intense et sur une durée plus longue. La douleur thoracique peut s’étendre à la gorge, aux mâchoires, à l’épaule et au bras gauche.  D’autres symptômes peuvent également apparaître comme un malaise, un essoufflement soudain, une confusion mentale, une fatigue brusque et intense, des palpitations, des nausées ou des vomissements. Toutes les personnes souffrant de crise cardiaque ne ressentent pas nécessairement de symptômes, notamment les femmes, les personnes âgées et diabétiques.

Certains infarctus du myocarde ne s’accompagnent pas de douleurs thoraciques et sont découverts seulement par des appareils spécifiques tel que l’électrocardiogramme Cardimax de FUKUDA DENSHI

Que faire en cas d’infarctus ?

Si jamais la personne présente les symptômes énoncés précédemment, il faut suivre la procédure d’urgence et appeler le 15. Le délai entre le moment où le médecin analyse le patient par électrocardiogramme et le moment où les artères sont nettoyées est de 1 h 30.  Il faut savoir que plus la prise en charge est rapide, moins il y aura de risques.

Si le patient subit un arrêt cardiaque, il faut effectuer un massage cardiaque jusqu’à l’arrivée du SAMU. Il est aussi nécessaire d’utiliser un DAE (un défibrillateur externe) qui établira un diagnostic pour savoir s’il est nécessaire de choquer ou non la victime. L’appareil est utilisé lorsque la victime est atteinte d’une fibrillation ventriculaire, ce qui se produit pour la majorité des cas d’infarctus.

defibrillateur-semi-automatique-saver-one
Défibrillateur automatique
 Les solutions

Le tabac, et la prise de certains contraceptifs oraux, constituent des possibles menaces pour la santé du patient et augmentent ainsi les risques de crises cardiaque. Certaines pathologies comme le diabète ou l’hypertension artérielle peuvent également favoriser les risques d’infarctus,  il faut donc surveiller de près l’état des patients qui souffrent de ces maladies.

Il faut aussi maintenir une bonne hygiène de vie en adoptant une alimentation équilibrée qui permet de garder un poids raisonnable et un taux de cholestérol relativement bas. Certains aliments sont d’ailleurs recommandés pour la prévention des maladies cardiovasculaires comme le poisson ou les noix. Maintenir une bonne condition physique en pratiquant une activité sportive régulière est également une pratique recommandée.

Pour finir, il ne faut ne pas oublier d’accorder une attention particulière à la réduction du stress, qui peut fragiliser le cœur. Les huiles essentielles sont souvent préconisées comme remèdes efficaces aux problèmes d’anxiété.

diffuseur-dhuile-essentielle-aroma-decor-lanaform-la120306
Diffuseur d’huile essentielle Aroma Spring LANAFORM

 

A propos Audrey de Girodmedical

Audrey de Girodmedical suit l’actualité du secteur de la santé afin de vous fournir des informations sur les dernières tendances et pratiques. Son rôle de conseillère clientèle lui permet de comprendre vos attentes afin de vous aider dans le choix de votre matériel médical. Retrouvez tous ses conseils à travers les articles qu’elle publie sur ce blog, rédigés grâce à l'aide des avis et des retours d'expériences de nos clients professionnels de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *