Quelles solutions au mal de dos ?

Plus de trois quarts des français ont souffert ou souffriront dans leur vie du mal de dos.

Excepté les maladies du dos telles que la scoliose ou l’hernie discale, le « mal de dos » est dû à des mauvaises postures que l’on soit en position assise ou debout,  mais aussi à une sollicitation musculaire excessive, et un mode de vie stressant. Nous nous intéressons dans cet article aux solutions existantes pour prévenir le mal de dos, considéré aujourd’hui comme  » le mal du siècle ».

Quelles postures faut-il adopter ?

En premier lieu, il est important d’adopter une bonne posture. Il faut éviter de pencher son corps trop en avant lorsqu’on travaille au bureau par exemple, et si l’on peut, il faut ajuster l’écran afin qu’il soit à la hauteur des yeux. Garder la même position pendant une longue durée peut raidir le dos, il faut donc se dégourdir les jambes plusieurs fois par jour.

Quand on est debout, il faut également garder une posture droite et alignée, ce qui n’est pas toujours facile car nous sommes nombreux à avoir pris des mauvaises habitudes en terme de posture. Par exemple lorsqu’on se baisse, il faut plier les jambes et ne pas se pencher en avant directement, geste simple auquel nous ne pensons pas systématiquement.

7387111804_3f4d499085_o
Posture à adopter

Quels sports faut-il pratiquer ?

La surcharge pondérale peut être néfaste pour le dos, il est donc important d’éviter la sédentarité et pratiquer une activité sportive régulière.

Certains sports sont recommandés pour soulager le mal de dos :

  • La natation : la pratique du crawl par exemple permet de se muscler efficacement sans creuser le dos (en opposition à la brasse). Être dans l’eau soulage le dos, puisqu’on ressent une sensation de légèreté.
  • La marche : avec de bonne chaussures et en se tenant bien droit, elle permet d’équilibrer le corps et de renforcer ses appuis.
  • Le vélo :  tout comme la natation, il libère le dos de la charge corporelle, s’il est bien réglé et adapté à sa taille.
  • Le stretching, le yoga, le pilate et le tai-chi : les étirements et assouplissements permettent de détendre les muscles et les exercices de gainages permettent de renforcer les abdominaux et la tonicité du dos afin de soulager la charge pondérale supportée par ce dernier.

Certains exercices d’étirements sont faciles à réaliser chez soi sur un laps de temps relativement court et détendent efficacement.

Exemple d’exercice d’étirement (posture de l’enfant étiré)

Le massage, une solution ?

Les personnes souffrants de mal de dos chroniques ou épisodiques peuvent également se faire masser par un kinésithérapeute ou par des masseurs professionnels pour augmenter le flux sanguin, apaiser les tensions et soulager la douleur.  Il existe également des appareils de massages permettant de s’auto-masser à domicile comme l’appareil de massage LANAFORM.

Le shiatsu est un massage thérapeutique japonais qui est parfois préconisé pour guérir les douleurs dorsales. Il est basé sur le même principe que l’acupuncture, c’est à dire appuyer sur des points de pressions précis, mais sans l’aide des aiguilles.

Un sommeil réparateur ?

Il est également important d’avoir une bonne literie car le sommeil est très important pour le dos. La meilleure position pour dormir est sur le côté, en position fœtale, mais il est également possible de dormir sur le dos, seule la position ventrale est déconseillée.

Enfin le choix du matelas est essentiel, il ne doit pas être trop mou, ni trop dur afin de ne pas accentuer les douleurs lombaires. Certaines marques comme BEURER propose des chauffes matelas. En effet, la chaleur est bénéfique pour le dos car elle relaxe les muscles contractés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *