Stéthoscope pour grossesse : comment écouter bébé ?

Qu’est ce que le stéthoscope obstétrical ?

Vous êtes gynécologue ? Vous connaissez le stéthoscope pour grossesse ? Ce petit appareil est un amplificateur acoustique qui permet d’écouter les sons émis par des battements du cœur fœtal. En tant que professionnel de la santé, cet accessoire médical est très pratique de par sa facilité d’utilisation, d’entretien et aussi par son faible coût.

 

Le Stéthoscope obstétrical type Pinard en bois Stéthoscope obstétrical en bois

 

Le Stéthoscope obstétrical type Pinard en aluminium Stéthoscope de grossesse en aluminium

Le stéthoscope de grossesse ou stéthoscope obstétrical de Pinard existe en bois et aluminium. Le nom “Pinard” n’a pas d’origine œnologique mais tout simplement du nom de son inventeur Adolphe Pinard, obstétricien français du XIXème siècle. Cette méthode peu coûteuse offre de nombreux avantages comme le gain de temps par exemple, pour une maman qui souhaitent être rassurée rapidement de l’état de santé de son bébé.

En milieu défavorisé, l’instrument médical permet aussi de ventiler un nouveau-né lorsque le matériel de réanimation néonatale est absent ou vétuste ou en cas de complication respiratoire à la naissance.

Par ailleurs, cette méthode d’auscultation est un très bon moyen de créer un premier contact entre toute la famille et le futur bébé. 

 

Utilisation du stéthoscope foetal

Quand utiliser le stétho foetal?

Grâce aux stéthoscopes obstétricaux, vous pourrez écouter les battements cardiaques d’un fœtus dès la 18ème ou 20ème semaine d’aménorrhée (absence de règles chez la femme).

Il est possible, pendant l’écoute des battements, que ceux ci soient confondus avec ceux de l’artère de la mère.  Pour éviter cette confusion, surtout sur la maman est tachycarde, le médecin va palper le pouls de la maman et comparer avec ceux de l’enfant pour arriver à les dissocier.

 

Comment l’utiliser ?

embryon foetus stethoscope obtétrical

Afin d’utiliser au mieux l’instrument, il s’agit d’appliquer l’objet sur la paroi abdominale de la mère. Essayez en amont de trouver dans quelle position se trouve le bébé pour faciliter la recherche du pouls. En effet, c’est grâce à ces pulsations cardiaques que vous allez pouvoir entendre au mieux les battements du cœur. Placez donc correctement le pavillon sur le ventre de la mère et positionnez correctement votre oreille sur l’extrémité du stéthoscope obstétrical : écoutez. Notez que si aucun son n’est perçu, déplacez l’appareil lentement tout au long du ventre comme un stéthoscope d’auscultation habituel. Cet amplificateur acoustique possède un pavillon suffisamment large pour recouvrir à la fois la bouche et le nez du nouveau-né de manière étanche.

Attention cette méthode est exclusivement pratiquée par des professionnels de santé car l’interprétation des sons entendus varient selon les bébés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *