Le massage prénatal pour les femmes enceintes

Qu’est-ce que le massage prénatal ?

La grossesse est un moment souvent difficile et déstabilisant pour les femmes enceintes. La massothérapie propose des solutions permettant de rendre cette période un peu plus facile à supporter. Le massage prénatal offre des soins qui visent à soulager les douleurs occasionnées par la prise de poids entraînant un déplacement du point d’équilibre, et se pratique généralement au niveau des lombaires et des articulations engourdies sur une table de massage classique.

Il est recommandé que le massage prénatal soit pratiqué par un professionnel de la santé tel qu’un obstétricien ou une sage-femme car il existe tout de même un certain nombre de contre-indications étant donné sa nature plus thérapeutique que « bien-être ». Pour une séance dans un salon de massage ou une thalasso, n’hésitez pas à vous renseigner sur l’expérience et les connaissances des masseurs en matière de massage prénatal.

Peu importe la solution pour laquelle vous optez, assurez-vous d’avoir le feu vert de votre médecin, toutes les femmes sont différentes, et commencer un massage trop tôt dans la grossesse peut représenter un danger potentiel pour le bébé.

femme enceinte

Quand et comment exécuter le massage prénatal ?

Le massage prénatal est strictement encadré et il y a par ailleurs plusieurs règles à respecter pour ne pas nuire à la bonne croissance du bébé, aussi il est recommandé de pratiquer le massage prénatal seulement entre le 4ème et le 8ème mois de grossesse. l’utilisation d’une huile ou d’une crème neutre garantie la bonne réalisation du massage prénatal, évitez les huiles essentielles ou les huiles comportant des composés chimiques pouvant être potentiellement dangereux pour la santé du bébé lorsque ceux-ci pénètrent dans la peau. A éviter également les huiles fortement odorantes pouvant provoquer des nausées chez la femme enceinte. Privilégiez plutôt des huiles et des crèmes bio, comme celles proposés par Green For Health, une entreprise française éco-responsable.

En pratique, la femme enceinte doit tout d’abord se déshabiller et s’allonger sur le flanc gauche, permettant à son ventre de reposer sur la table de massage tout en évitant que le poids du bébé ne s’appuie sur le foie. Il existe également des coussins spéciaux dotés d’un creux au milieu permettant à la femme de se caler sur le ventre pour un meilleur accès à tout le flanc gauche et au dos.

Le massage implique l’exécution de petits cercles en effleurant et pressant légèrement les zones engourdies de l’ensemble du corps, le ventre y compris. Le but est d’apporter relaxation et considération à la femme enceinte, que celle-ci ressente un profond bien-être dans son nouveau corps. Cet abandon à soi-même vise à éliminer les tensions et la fatigue provoquant douleurs lombaires et jambes lourdes.

Une séance de massage prénatal peut durer de 10 minutes à 1 heure et il est recommandé de le pratiquer à intervalles réguliers entre le 4ème et 8ème mois de grossesse, le corps étant amener à changer constamment.

Il est également possible de combiner le massage prénatal à l’utilisation d’un ballon de gymnastique adapté pouvant considérablement réduire les douleurs lombaires et également utile dans la rééducation du périnée après l’accouchement.

D’autres thérapies peuvent être également plébiscités par les femmes enceintes comme le yoga ou l’aquagym, il est cependant recommandé de demander l’avis d’un professionnel de santé avant de commencer une activité impliquant directement votre bébé.

Quels sont les bienfaits du massage prénatal ?

Le massage prénatal a comme effet de détendre immédiatement les muscles en améliorant la circulation sanguine et la sensation de bien être de la maman; la production d’hormones du plaisir telle que l’ocytocine contribuent à la relaxation et à l’épanouissement du bébé.

Sur le long terme, la pratique du massage prénatal aide la femme à surmonter plus facilement sa grossesse en apportant une dimension rassurante et démontrer qu’il est possible de se sentir parfaitement relaxé avec ce nouveau corps, conduisant à une acceptation de la grossesse plus facile chez les femmes les plus affectées par les sautes d’humeur.

Les femmes pratiquant ces massages à intervalle régulier auront davantage d’énergie à envoyer à leur enfant et cet investissement se ressentira même après la naissance, avec un bébé qui saura remercier sa maman avec un tempérament plus paisible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *