L’hypoglycémie

Qu’est-ce que l’hypoglycémie ?

L’hypoglycémie est un phénomène chronique pouvant survenir chez une personne dont le taux de glucose dans le sang tombe sous les 0.6 g/l (ou 3.5 mmol/l). L’insuline produite par le pancréas permet au glucose de pénétrer les cellules des divers organes du corps pour les alimenter. Or, lorsque trop peu de glucose circule dans le sang, les organes ne seront plus assez alimentés en énergie et le corps va s’affaiblir.

Supposément courante, de nombreuses personnes disent souffrir d’hypoglycémie régulièrement, l’hypoglycémie dite « réactionnelle » présente tout ou partie des symptômes de l’hypoglycémie, cependant les personnes en souffrant présentent souvent un niveau de glycémie normale, l’hypoglycémie n’est pas une maladie, elle est plutôt le résultat d’une mauvaise hygiène de vie pouvant entraîner de sérieux problèmes de santé cependant.

Plusieurs symptômes caractéristiques permettent de prévenir l’hypoglycémie et de l’enrayer :

  •  La faim
  •  Des tremblements et des frissons
  •  Une importante transpiration
  •  De l’anxiété
  •  Irritabilité et sauts d’humeur
  •  Des palpitations et une accélération du rythme cardiaque
  •  Des picotements dans les lèvres
  • Une fatigue extrême

Hypo

Le cerveau a besoin d’un apport permanent en glucose pour fonctionner. Celui-ci n’en stocke pas et n’en fabrique pas non plus. A terme, le défaut de glucose dans le corps peut provoquer des réactions plus sévères :

  •  Des problèmes de concentration
  •  Confusion, vue brouillée et chute de tension
  •  Comportement désordonné et irrationnel (semblable à l’ivresse)

Et dans une moindre mesure, l’hypoglycémie peut provoquer des crises et des pertes de connaissances.

Comment survient l’hypoglycémie ?

Les causes pouvant conduire à une hypoglycémie sont diverses,  la cause la plus courante est tout simplement la sous-alimentation dû à des portions trop faibles pendant les repas voir des repas entiers loupés, c’est pourquoi les personnes souffrantes d’anorexie sont très sensibles à l’hypoglycémie.

L’hypoglycémie peut également survenir le lendemain d’une soirée trop arrosée, en effet l’alcool pour être éliminé monopolise l’activité du foie, et pendant que celui-ci filtre l’alcool, il ne relâche plus de glucose dans le sang. C’est pourquoi il est important de veiller à retrouver une alimentation normale assez vite en plus de ne pas prévoir d’activités physiques trop intenses les lendemains de soirée pour ne pas se blesser. Nous vous rappelons par ailleurs que l’alcool est dangereux pour la santé et à consommer avec modération.

L’hypoglycémie peut subvenir chez les personnes diabétiques. (Lire notre article sur le diabète ICI) Paradoxalement, les personnes diabétiques sont sensés réguler leur taux de glucose à cause d’une hyperglycémie naturelle. Pour combattre le diabète, la solution pour tous les types de diabètes sont généralement l’injection d’insuline dans le corps pour palier à l’inefficacité du pancréas à produire de l’insuline efficace servant à faire passer le glucose dans les cellules des organes. Or, une injection trop importante et non contrôlée d’insuline consommera le glucose présent dans le sang trop vite, provoquant ainsi l’hypoglycémie.

Diabétique ou simplement vulnérable à l’hypoglycémie, il est recommandé de contrôler son taux de glycémie avec un lecteur de glycémie adapté, régulièrement et au moindre doute.

lecteur-de-glycemie-sanguine-beurer-gl44-mmol_l

Comment réagir en cas d’hypoglycémie ?

En cas d’hypoglycémie avérée réunissant plusieurs symptômes cités plus haut, ou bien après un contrôle du taux de glucose inférieur à 3.5 mmol/l de sang, il convient de réagir immédiatement pour faire remonter le niveau de glucose dans l’organisme. Afin d’obtenir des résultats rapides, il est recommandé de manger ou boire quelque chose de sucré, par exemple des carrés de sucre, des bonbons, ou un verre de jus de fruit. Après une vingtaine de minutes et si les symptômes n’ont pas disparus, il faut reprendre à nouveau la mesure du taux de glycémie dans le sang, et reprendre une dose de produit sucré jusqu’à ce que le niveau de glucose soit revenu à un niveau normal.

En présence d’une personne ayant perdu connaissance à cause de l’hypoglycémie, il est impératif d’appeler le SAMU (15 si vous vous trouvez en France) pour que la personne soit prise en charge le plus rapidement possible; celle-ci nécessite une injection de glucagon le plus vite possible. N’essayez pas de lui faire avaler un quelconque produit sucré pour éviter les risques d’étouffement.

Cependant, au delà d’un traitement sur le court-terme, il est important de traiter les problèmes sous-jacents ayant mené à une hypoglycémie; mauvaise hygiène de vie, anorexie maladive ou encore injection d’insuline mal gérée chez les diabétiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *