L’hypotension

Définition

L’hypotension artérielle est un trouble cardiovasculaire qui se caractérise par une baisse importante de la tension artérielle. La pression exercée par le sang sur la paroi des artères est plus faible que la normale contrairement à l’hypertension. Elle touche généralement les femmes de morphologie mince. Elle peut être chronique ou apparaître seulement dans certains cas médicaux, comme une importante hémorragie ou un choc brutal par exemple. De nombreuses personnes souffrent également d’hypotension lorsqu’elles se lèvent trop rapidement.

Les symptômes

L’hypotension n’engendre pas de complications graves mais elle génère plusieurs symptômes handicapants pour les personnes souffrant de cette pathologie.

Elle peuvent souffrir d’étourdissements,  de troubles de la concentration et de fatigue. Ces personnes sont souvent sujettes au malaise vagal qui survient à la suite d’une sensation de faiblesse et d’un état d’épuisement.

Pour savoir si l’on souffre d’hypotension chronique, il faut mesurer à plusieurs reprises sa pression artérielle à l’aide d’un tensiomètre dans un cabinet médical ou à domicile. Si la pression artérielle est inférieure à 100 / 60 mm Hg chez les femmes et inférieure à 110 / 70 mm Hg chez les hommes, il s’agit d’une hypotension.

tensiometre-a-bras-beurer-bm-58
Tensiomètre électronique d’auto-mesure BEURER
Les solutions

Pour éviter les risques d’hypotension, il est préconisé de boire de l’eau en grande quantité afin d’éviter la déshydratation. Il faut également consommer plus de sel en conservant tout de même une alimentation équilibrée.

Prendre des douches froides et porter des bas de contentions aident à stimuler la circulation sanguine et à augmenter la pression artérielle.

Les personnes souffrants d’hypotension peuvent tout de même pratiquer une activité sportive, elle leur permettra d’habituer leurs corps à une pression artérielle plus élevée. A long terme, le corps s’habituera et les symptômes d’hypotension diminueront.

Dans le cas d’un malaise suite à une hypotension, il faut surélever les pieds de la victime afin de favoriser la circulation du sang vers le cerveau, ce qui l’aidera à reprendre conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *