Les différents types de tensiomètres

Il existe deux différents types de tensiomètres :

  • Les tensiomètres manuel
  • Les tensiomètres automatiques ou électroniques
Le tensiomètre manuel

Le tensiomètre manuel de référence est composé d’un brassard gonflable, d’un système de mesure (manomètre) et d’une poire servant à augmenter la pression dans le manchon. Il est destiné aux professionnels de la santé.

Le tensiomètre manuel est utilisé conjointement avec un stéthoscope, qui permet au médecin de déceler la reprise des battements cardiaques dans l’artère du bras (pression systolique). La valeur indiquée par le manomètre correspond à la mesure de la pression artérielle maximale. Lorsque la pression du brassard devient inférieure à la pression diastolique, les battements deviennent inaudibles dans le stéthoscope, et la valeur fournie par la manomètre correspond à la pression artérielle minimale.

Il existe 2 grandes catégories de tensiomètre manuel, le tensiomètre manobrassard et le tensiomètre manopoire. La différence entre les 2 concerne l’emplacement du cadran. Pour le premier, il se situe comme son nom l’indique sur le brassard. Pour le second, le cadran est placé au niveau de la poire pour une lecture optimum du résultat, ce modèle donne également la possibilité de changer de brassard très facilement. Il n’y a pas de différence de précision entre les deux appareils, la différence se joue au niveau de la praticité.

Tensiomètre manobrassard COLSON
Tensiomètre manobrassard COLSON
Tensiomètre manopoire RIESTER
Tensiomètre manopoire RIESTER
 Le tensiomètre automatique/électronique

Le tensiomètre électronique est l’appareil recommandé auprès des particuliers, dans le cadre d’une auto-mesure, mais il est également utilisé par les médecins en remplacement du tensiomètre manuel. Il s’appuie sur la méthode d’oscillation.

La principale différence avec le tensiomètre manuel est le gonflage. Sur les modèles électroniques, il est entièrement automatisé. Le risque de mauvaise manipulation est donc amoindrie.

Deux types d’appareils existent, le tensiomètre électronique au bras et le tensiomètre électronique au poignet. Le premier requiert durant la mesure que le bras porteur du brassard soit posé sur une table ou un accoudoir afin d’éviter tout effort. Il doit être fléchi et à hauteur du cœur.  Pour le tensiomètre à bras, il suffit de croiser les bras en conservant les mains à hauteur du cœur.

Pour une mesure à domicile, la préconisation actuelle est d’utiliser la « règle des 3 » : prendre sa tension trois fois le matin avant le déjeuner (à une ou deux minutes d’intervalle) et trois fois le soir avant le dîner (à une ou deux minutes d’intervalle) sur une durée de trois jours. On obtient un nombre important de mesures qui permettent de calculer la moyenne de la tension artérielle qui sera plus représentative qu’une simple mesure. Il est important de rester détendu, de ne pas fumer et d’être dans un environ calme lors des mesures.

Il ne faut pas oublier, d’accorder une importance particulière à la taille du brassard. Celle-ci doit correspondre à la circonférence du bras. La taille adulte majoritairement livrée avec l’appareil conviendra à un bras dont la circonférence est comprise entre 22 et 32 cm. Toutefois de nombreux modèles disposent de tailles enfant ou à contrario des modèles adaptés aux personnes en surpoids.

Les modèles électroniques permettent également la mémorisation des données, il est même parfois possible de transférer ces données directement à un ordinateur ou à son smartphone. Cela permet d’avoir un meilleur suivi du patient. Il faut prendre en compte le fait que la prise de tension se fait à domicile par des particuliers, mais que les données doivent être impérativement analysées par un professionnel de la santé, lui seul pourra tirer des conclusions sur l’état de santé du patient.

tensiometre-iphone-_-ipad-electronique-au-bras-ihealth_1
Tensiomètre de poignet iHEALTH connecté à son smartphone

Le tensiomètre électronique classique au bras ou au poignet donne comme information la pression artérielle et le rythme cardiaque ou pouls. Certains modèles de tensiomètre détectent en plus les arythmies, comme le Tensiomètre Électronique Automatique au bras Omron M6 Comfort HEM-7321-E. Les arythmies concernent les troubles du rythme cardiaque (bradycardie, tachycardie, fibrillation auriculaire et ventriculaire, extrasystoles, torsade de pointe …)

tensiometre-electronique-au-bras-omron-m3-hem-7200-e2_7
Tensiomètre OMRON (mesure l’arythmie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *