Maux de tête

Comment soigner la grippe ?

Qu’est-ce que la grippe ?

Redoutée à l’approche de l’hiver, la grippe revient chaque année. C’est une maladie infectieuse des voies respiratoires. Elle est provoquée par des virus (Influenza) qui se transmettent par des projections de gouttelettes lors des éternuements ou par des objets, des mains contaminés. La grippe met entre 24h et 48h à se déclarer. Le malade est alors contagieux pendant une période de 6 jours environ. Les personnes âgées et les enfants peuvent être contagieux plus longtemps.

masque

Quels sont les symptômes de la grippe ?

Les symptômes de la grippe les plus fréquents sont :

  • De la fièvre (autour de 39°C)
  • De la fatigue
  • Des frissons
  • Des maux de tête et de gorge sévères
  • Une toux sèche et douloureuse
  • Une sensation de faiblesse
  • Écoulement nasal
  • Courbatures

symptomes grippe

La vaccination contre la grippe saisonnière

vaccin grippe

La vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée pour les personnes fragiles, c’est-à-dire les personnes atteintes d’infections chroniques, les femmes enceintes ou encore les personnes âgées.

La vaccination des soignants étant en contact régulier avec des personnes ayant la grippe est conseillée.

En savoir plus sur la vaccination de la grippe saisonnière

 

Comment s’équiper contre le virus de la grippe ?

 

Pour se préserver des risques d’infections du virus grippal, il est primordial de se laver les mains régulièrement et trois fois par jour minimum dans le but de les assainir le plus possible. Pour le traitement de la grippe, il est recommandé de vous munir d’un gel hydro-alcoolique ou d’une crème de protection anti-bactérienne.

 

crème mains

Ces produits sont conçus pour être utilisés régulièrement et n’abîment pas vos mains. N’hésitez pas à en faire usage très souvent car la grippe se transmet essentiellement dans l’air lorsque l’on tousse ou l’on éternue. Certaines personnes comme les asthmatiques ont même recours au masque respiratoire parce que l’allergie peut aggraver l’installation du virus grippal.

Une fois contaminé, et ceci est valable pour tout le monde, il n’y a pas de remède miracle mis à part le sommeil, l’hydratation, ou éventuellement la prise de médicaments analgésiques ou anti-douleurs. C’est pour cela qu’il est important de se protéger AVANT l’infection de la grippe.

Le personnel du corps médical comme les particuliers peuvent se procurer des masques chirurgicaux pour éviter de contaminer les personnes qui les entourent.

geste protection

 

 

Quels sont les différents masques médicaux ?

Le masque chirurgical, aussi appelé “masque bleu” est utilisé par les personnes en état de maladie afin d’éviter de contaminer les personnes de leur entourage et leur environnement. En utilisant ce masque, le patient évite lors de l’expiration, de projeter des sécrétion des voies aériennes supérieures ou de la salive pouvant contenir des bactéries transmissibles. Lors des premiers symptômes grippaux, le malade doit porter un masque chirurgical.

masque chirurgical

Le masque de protection respiratoire quant à lui, apporte une protection contre un virus tel que la grippe. C’est un masque filtrant. Il doit être changé lorsqu’il est souillé, mouillé ou mal positionné sur le visage. Il est conseillé pour le personnel de soins ayant une exposition à risque, c’est-à-dire lorsqu’ils sont à moins d’un mètre d’un patient malade.

masque protection

 

 

Pourquoi utiliser un masque de protection pour la grippe ?

Le masque de protection est un masque porté par les professionnels de santé tels que les médecins, les chirurgiens et les infirmières. En effet, ce dispositif médical est indispensable lors d’une intervention chirurgicale. Celui-ci empêche aux professionnels de santé d’être en relation avec les bactéries, les particules virales présentent dans l’air ainsi que les maladies infectieuses durant les interventions. Le masque de protection permet de couvrir la bouche, le menton et le nez du spécialiste.

 

Quel masque de protection doit-on choisir lorsque l’on a la grippe ?

Un masque médical est fabriqué avec plusieurs couches afin d’obtenir une protection optimale. Il respecte des normes spécifiques notamment la norme EN149. Cette norme définit 3 classes d’efficacité de filtration : FFP1, FFP2 et FFP3.

Le masque FFP2 est utilisé dans les hôpitaux, l’industrie pharmaceutique pour protéger les professionnels des substances chimiques en poudre, des virus grippaux tels que la grippe aviaire ou le syndrome respiratoire sévère lié au coronavirus, mais aussi à la peste pulmonaire et la tuberculose. On reconnaît les masques grâce à leur élastique blanc ou bleu. Le masque FFP2 dispose d’un pourcentage de filtration de 94 % et d’un pourcentage de fuite vers l’intérieur de 8 %.

Un masque FFP2 est composé d’une couche de fibres non-tissées en polypropylène, d’une barrette nasale, d’une couche de confort et d’étanchéité et d’un élastique de soutien double, sans latex.

 

Comment mettre un masque de protection ?

Les masques médicaux ont un sens à respecter lors de la mise en place :

Avant tout, il est important de se laver les mains avec du savon et de l’eau ou bien avec un gel désinfectant. Ensuite n’extraire de l’emballage que le masque à utiliser et le saisir par sa partie centrale externe. Respectez le sens de la pose, la barrette doit être en haut. Appliquez le masque de protection sur votre visage en le tenant par les liens. (les liens supérieurs noués sur le haut de la tête et les liens inférieurs noués au niveau du cou). Assurez-vous que le masque est bien positionné. Le masque doit couvrir votre nez, votre bouche et votre menton. Il doit être appliqué hermétiquement sur le visage. Ensuite, vous devez pincer et mouler la barrette afin d’augmenter l’étanchéité et limiter la fuite. Le masque est manipulé seulement pour la pose et le retrait de celui-ci et toujours par les attaches. Vous ne pouvez pas le repositionner.

comment porter un masque

Attention, il est important :

  • De ne pas remettre un masque utilisé
  • De changer votre masque lorsqu’il est déchiré, mouillé ou bien contaminé par des liquides
  • De ne pas mettre votre masque sur votre front ou bien autour de votre cou
  • De ne pas toucher votre masque
  • D’éliminer votre masque après l’avoir enlevé. Mettez-le dans un sac plastique avant de le jeter à la poubelle
  • De pratiquer un lavage des mains avant et après le changement de masque
  • De respecter la date de péremption pour assurer une protection optimale

 

Combien de temps dure un masque de protection ?

Un masque médical dispose d’une durée de vie comprise entre 3 et 6 heures. Il est conseillé de le changer toutes les 3 heures. La limite d’utilisation est de 3 à 4 masques par jour pour un utilisateur. C’est-à-dire qu’un spécialiste peut garder les masques de protection 8 heures consécutives au maximum.

 

Nous venons de citer les points essentiels sur la grippe. Girodmedical espère que cet article vous aura plus. Nous vous proposons d’aller consulter nos équipements d’hygiène sur girodmedical.com.

A propos Audrey de Girodmedical

Audrey de Girodmedical suit l’actualité du secteur de la santé afin de vous fournir des informations sur les dernières tendances et pratiques. Son rôle de conseillère clientèle lui permet de comprendre vos attentes afin de vous aider dans le choix de votre matériel médical. Retrouvez tous ses conseils à travers les articles qu’elle publie sur ce blog, rédigés grâce à l'aide des avis et des retours d'expériences de nos clients professionnels de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *