Lecteur de glycémie: le guide d’utilisation

Pourquoi utiliser un lecteur de glycémie ?

Le contrôle du taux de glucose dans le sang, autrement appelé glycémie, est primordial pour le contrôle du diabète. Les diabétiques se basent sur ses mesures pour mieux gérer leur régime alimentaire . C’est ainsi qu’ils peuvent retarder au maximum la survenue de complications telles que les neuropathies, la cécité ou la rétinopathie.

Les critères de sélection du glucomètre

La prise en charge par la mutuelle santé : renseignez vous auprès de votre mutuelle de santé,  car celle-ci peut avoir une liste de glucomètres homologués qu’elle supporte.

Le calibrage automatique : pour chaque nouveau lot de bandelettes, les glucomètres nécessitent un calibrage . Certains vont nécessiter une entrée manuelle du code inscrit sur la boîte de bandelettes, d’autres modèles vous demanderont de scanner le code barre imprimé, d’autres enfin sont fournis avec des cartes à puce. Attention, la mauvaise manipulation du calibrage peut amener à des mesures erronées.

 

La mémoire : Les appareils les plus pratiques peuvent sauvegarder jusqu’à 360 mesures. Certains fournissent des moyennes de mesures pour 7 ou 14 jours, vous permettant d’avoir une vue générale sur le contrôle de votre glycémie.

L’échantillon de sang nécessaire : de nos jours , les glucomètres nécessitent une très faible quantité de sang. Certains modèles ne nécessitent même plus de piqûres.

L’affichage des résultats: Les résultats s’afficheront directement sur un écran LCD plus ou moins grand, pratique pour les personnes en situation de handicap visuel.

Recommandations aux personnes atteintes de diabète

Avant d’utiliser l’auto piqueur, il est important de bien se laver les mains, de préférence à l’eau chaude pour activer la circulation du sang au bout du doigt et recueillir ainsi une goutte de sang d’un volume suffisant.
La peau des mains doit être bien sèche lorsque la goutte se forme, sinon cette dernière risque de couler et d’être difficile à déposer sur la bandelette. Evitez également les mains moites. N’utilisez ni alcool ni produits désinfectants avant de piquer le bout de vos doigts, ceux ci pourraient fausser les résultats.

Quel glucomètre choisir ?

Si le principe de base de tous les glucomètres est souvent le même on peut toutefois noter certaines différences de fonctionnement entre les différents modèles.

Le lecteur de glycémie classique :  de forme arrondie, rectangulaire ou en tube, le glucomètre classique est composé de 3 principaux composants d’un glucomètre : un auto piqueur, une bandelette réactive et un lecteur. Il s’agit de piquer le bout du doigt avec la lancette. Lorsque la goutte de sang est mise sur la languette, cela génère des électrons. Il est possible que de l’électricité soit envoyée vers les électrons. C’est en analysant l’intensité du courant que le lecteur arrive à définir le niveau de glycémie dans le sang.

Le glucomètre à électrodes : Sur le glucomètre à électrodes,  l’appareil ne dispose pas de bandelettes mais d’électrodes. Dans ce cas, la gouttelette est mise sur la zone de prélèvement, une réaction chimique se produit et on obtient les même électrons que pour l’appareil à bandelettes. Ces électrons sont directement analysés par le lecteur, ce qui permet d’avoir des résultats plus précis et plus rapides. Les électrodes étant plus petites que les bandelettes, elles ne nécessitent qu’une infime quantité de sang.

Le glucomètre à capteur : ce glucomètre, contrairement aux deux précédents, ne dispose pas d’auto piqueur. A la place, on trouve un capteur qui se pose sur le bas ventre ou sur le ventre, maintenu en place grâce à un applicateur résistant. Il délivre des informations en continu vers le lecteur de glycémie. Ce glucomètre est plus efficace, car ses données sont extrêmement précises.

Le glucomètre connecté : avec l’évolution des technologies, le glucomètre est également devenu un accessoire connecté. Il peut alors délivrer en temps réel le niveau de glycémie au moyen d’une connexion Bluetooth ou d’un prise USB. La méthode de prélèvement peut se faire à partir d’un auto piqueur ou d’un capteur .

A propos Audrey de Girodmedical

Audrey de Girodmedical suit l’actualité du secteur de la santé afin de vous fournir des informations sur les dernières tendances et pratiques. Son rôle de conseillère clientèle lui permet de comprendre vos attentes afin de vous aider dans le choix de votre matériel médical. Retrouvez tous ses conseils à travers les articles qu’elle publie sur ce blog, rédigés grâce à l'aide des avis et des retours d'expériences de nos clients professionnels de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *