Thai massage

Le massage Thaïlandais

Qu’est-ce que le massage Thaïlandais ?

Le massage Thaï, ou Nuad Bo’rarn est une pratique thérapeutique asiatique pratiquée en Thaïlande visant à stimuler la circulation sanguine et la flexibilité du corps. Il reprend les codes des pratiques appliquées jadis par les médecins de Bouddha en Inde, et est également influencé par la médecine chinoise traditionnelle en travaillant sur les méridiens à la recherche de l’harmonisation du flux d’énergie dans le corps. Ce flux est plus communément appelé « Qi », ou encore « Sen » en Thaïlande.

Le massage Thaïlandais est pratiqué depuis plus de 2500 ans, ce qui en fait le massage le plus ancien de tous, et il est toujours pratiqué de la même manière qu’il l’était à l’époque par les moines bouddhistes.

Ces moines incluaient dans leurs massages des traitements issus de la médecine ayurvédique qui se traduisent par la mise en avant de pratiques méditatives proches du yoga, en plus d’offrir des conseils fondés sur la diététique ou la phytothérapie à la recherche d’un équilibre physique et spirituel.

Le massage Thaï est petit à petit sorti du cadre des temples et se pratique depuis le début du vingtième siècle dans de nombreux hôpitaux Thaïlandais.

Lorsque les Occidentaux ont commencer à venir de plus en plus fréquemment en Thaïlande, nombre d’entre eux ont commencer à étudier et exporter le massage Thaïlandais aux États-Unis et en Europe. Il est vite devenu extrêmement populaire de par son caractère plus profond et doux que le massage « suédois » classique.

Comment se déroule une séance de massage Thaïlandais ?

Le massage Thaïlandais se pratique habillé dans une tenue très légère et confortable, généralement une large chemise en plus d’une culotte de coton, qui sont fournis dans la plupart des centres de massage et hôpitaux.

Le massage est réalisé au sol, idéalement sur un futon ou un tatami, mais peut-être adapté à une pratique sur table si celle-ci est suffisamment large, (cf. Table de massage Bobath) le massage Thaïlandais impliquant la présence du thérapeute sur la surface de massage afin de pouvoir manipuler avec aisance le corps de son patient.

La communication est essentielle pour le bon déroulement d’un massage Thaïlandais, tant il est nécessaire pour le masseur de connaître les zones douloureuses et savoir s’il peut exercer des pressions plus fortes à mesure que le massage avance.

Le praticien enchaîne pressions et étirements à l’aide des pouces, paumes, avant-bras, coudes, pieds, genoux et même tibias, afin de libérer les flux d’énergies bloquées qui sont la cause de douleurs pouvant être un frein à l’épanouissement physique et mental.

L’intégralité du corps est massé en prenant en compte l’emplacement des canaux d’énergie et les points d’acupuncture. Il s’agit d’un processus minutieux dans lequel chaque point sera pressé de manière répétée depuis une position différente.

Lorsque le praticien considère que chaque partie a été efficacement traitée et que le patient est dans un état de relaxation physique et mentale satisfaisant, la phase d’étirement commence.

thai

Les étirements vont être progressifs, chaque membre sera délicatement étiré un à un en position allongé, à la suite de quoi le patient sera invité à s’asseoir pour un dernier étirement du dos. Pour ce faire le praticien se place à genoux derrière son patient, et le fait fermement basculer en arrière. Une étape aussi surprenante qu’agréable pour  le patient, qui sentira chacune de ses vertèbres se replacer autour du genou de son thérapeute.

La durée d’une séance de massage Thaïlandais traditionnel est généralement de 2h.

Quels sont les bienfaits du massage Thaïlandais ?

Le massage Thaïlandais est un traitement thérapeutique présentant des vertus revigorantes et stimulantes. Son caractère doux et relaxant est bénéfique pour le massé mais aussi pour le masseur, et fait généralement ressentir moins de tension et de stress tout en procurant plus d’énergie.

Les pressions répétées détendent les muscles et les rendent plus à même de pouvoir permettre la circulation des énergies « Sen » dans l’organisme, car plus un muscle est tendu, plus il se rétrécit.

Le massage Thaï classique étire les muscles jusqu’à leur position normale au repos, ce qui permet au cerveau de tirer les conclusions que tout va pour le mieux, entraînant une profonde sensation de bien-être général.

L’assouplissement des muscles a une incidence directe sur la souplesse du corps et provoque instantanément un sentiment de vitalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *