L’autoclave : comment l’utiliser ?

Un autoclave : c’est quoi ?

Comment marche l’autoclave ? Utilisé généralement en milieu hospitalier, l’appareil sert à stériliser les dispositifs médicaux employés par les chirurgiens et les infirmiers. Ces métiers placent l’hygiène au premier niveau d’importance pour la santé de leurs patients et pour répondre aux normes extrêmement strictes et précises misent en place. Vous êtes un professionnel de la santé et vous ne savez pas comment fonctionne cet outil indispensable ? Suivez nos conseils d’utilisation…

 

La stérilisation par la vapeur

L’autoclave ne nécessite aucune technologie particulière et fonctionne à partir d’un principe très simple en physique et chimie : l’évaporation.

 

Comment fonctionne l’autoclave?

Les autoclaves à vapeur utilisent la stérilisation à la chaleur humide au moyen de vapeur saturée et sous pression pour atteindre la température nécessaire pour tuer les agents pathogènes. Ce procédé constitue le processus de stérilisation le plus fiable et le plus facile à contrôler. Pour qu’un traitement à l’autoclave à vapeur soit efficace, les matériaux à stériliser doivent être entièrement soumis à de la vapeur saturée.

En comparaison, un autoclave à vapeur peut s’assimiler à une cocotte minute qui utilise la vapeur d’eau sous pression dans le but de stériliser. L’augmentation de la pression de vapeur fait augmenter la température d’ébullition de l’eau qui une fois atteinte, va pouvoir agir en tant que stérilisant.

 

Le temps de destruction chimique

Le temps de destruction thermique est une information utilisée pour l’autoclave. Le but de cette manipulation est de déterminer combien de temps il faut pour tuer des micro-organismes spécifiques à une température donnée. Concrètement, il s’agit d’un calcul du taux de mortalité est directement proportionnel à la quantité de micro-organismes présents à un moment donné.

La stérilisation constitue une destruction de tous les micro-organismes que vous pouvez trouver dans les liquides, les matériaux ou encore les surfaces ou les médicaments. Notez que toute stérilisation entraîne une destruction complète de ces éléments et il n’existe pas de stérilisation partielle.

Comment utiliser l’autoclave ?

sterilisateur-poupinel-eco-19-l-comed

Le Stérilisateur Poupinel Eco 19 L Comed

Le moniteur stérilisateur peut convenir aussi bien à des infirmiers en hôpital que des médecins en cabinet ou encore dans le secteur vétérinaire. Quel appareil de stérilisation choisir ?

Quel autoclave choisir ?

En milieu hospitalier, l’utilisation d’un autoclave de type B est obligatoire. La classe B est la plus efficace et sont les seuls recommandés par la norme NF EN 13060 pour la stérilisation de dispositifs médicaux. Cette norme permet d’assurer aux patients mais aussi aux professionnels de la santé et aux médecins une protection contre d’éventuels risques d’infection ou de contamination possibles même entre eux.

Lors de l’opération de stérilisation, vous devez impérativement vous assurer de la bonne qualité de l’eau utilisée. Les récipients pour cuisson à la vapeur peuvent être soit alimentés en eau à travers un réservoir qui déminéralise, soit connectés directement au réseau d’eau courante du bâtiment où vous vous situé. Le moniteur autoclave de la marque midmark B18 classe B de 18 litres possède une pompe automatique qui opère une vidange et un remplissage automatique de l’eau.

 

autoclave midmark B18 classe B 18 litresAutoclave Midmark B18

 

Comment conserver un dispositif stérilisé ?

Un dispositif médical doit être utilisé juste après l’ouverture de la chambre de stérilisation. Vous pouvez aussi conserver l’outil dans un emballage spécifique qui aura servi à la stérilisation.

Pour vérifier le fonctionnement de l’autoclave, il existe des tests pour contrôler l’efficacité des appareils médicaux. Le test de Bowie et Dick permet de vérifier si l’autoclave de classe B est en mesure de nettoyer et stériliser parfaitement : le test contrôle l’aptitude de la vapeur d’eau à pénétrer les corps poreux. Le test de Helix offre la possibilité de contrôler la pénétration de la vapeur d’eau dans les corps creux comme dans les tuyaux de stéthoscopes. Enfin, pour vérifier la capacité de stérilisation des autoclaves thermiques, l’ISP Prions et l’IPS standards sont des indicateurs de l’excellente performance des fours de stérilisation.

facebooktwitterPour suivre notre actualité, rendez-vous sur la page facebook de Girodmedical ou notre twitter Girodmedical !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *