anatomie table de massage

Comment choisir sa table d’ostéopathie électrique ?

Vous souhaitez faire l’acquisition d’une table de massage électrique pour votre cabinet d’ostéopathie? Découvrez les conseils de Jonathan Bensamoun, ostéopathe à Savigny-le-Temple, pour bien choisir sa table de massage électrique.

1 – Choisir le nombre de plans

Lors de votre recherche, vous pourrez choisir une table 1, 2 ou 3 plans. Soit rien ne bouge, soit seule la têtière bouge, soit la tête et les pieds sont amovibles. En fonction de votre pratique et des techniques que vous utilisez il faudra réfléchir à cette caractéristique… Sachant que plus il y a de plans plus c’est cher !

La têtière amovible est pour moi le minimum car en fonction de la morphologie de votre patient, un petit coussin ne suffira pas à lui maintenir la tête et vous serez heureux de pouvoir relever le dossier. De plus la têtière peut en général aussi s’abaisser, ce qui offre plus de confort pour le patient en procubitus.

2 – Choisir la densité de la mousse

Ça c’est LA question qui se pose. Difficile d’aller en showroom pour tester la dureté de la mousse, et pourtant c’est un élément majeur qui va faciliter votre pratique. Selon moi peu importe que vous ayez une pratique fonctionnelle ou structurelle, dans tous les cas la mousse doit être assez ferme pour permettre de bien poser et stabiliser ses “fulcrums” et assez souple pour être confortable pour le patient.

Personnellement j’ai une mousse d’une densité de 100kg/M3, celle ci permet une bonne contre-force que ce soit pour les fulcrum ou lors des manipulations structurelles et reste confortable.

3 – Le type d’élévation

Il y a deux types d’élévations. Celui avec bras parallèles qui entraîne un déport latéral et celui à bras croisés qui permet une élévation sans déport.

Le système sans déport est évidemment plus pratique et plus adapté si vous avez un petit espace.

4 – Quelle dimension pour votre table d’ostéo?

Il est possible que vous puissiez choisir la largeur de votre table. Personnellement, j’utilise une table de 200×62 cm. Celle-ci me convient très bien et plus large n’aurait pas été très pratique, en revanche je regrette un peu de ne pas avoir choisis l’option “accoudoir amovible” pour les patients avec une très large carrure.

5 – Les systèmes d’élévation

Il y a deux principaux systèmes d’élévation. Soit un système d’élévation par cadre périphérique qui permet de contrôler la hauteur de la table quelque soit votre position autour de celle-ci. Soit un système d’élévation par pédalier filaire. 

Le premier est un peu plus cher mais n’a que des avantages, pas de fil qui traîne, pas besoin de tourner autour de la table ou de se disloquer le corps pour aller chercher la pédale avec le pied…

6 – La couleur

Bon ça c’est l’aspect un peu plus fun du choix. En général le choix de couleurs est assez large. Bien sûr pensez aux couleurs qui prédominent dans votre cabinet puis choisissez une couleur semblable ou complémentaire de manière à ce que la table prenne harmonieusement sa place !

De toutes manières si vous aimez le changement pas d’inquiétudes, car il existe une quantité de couleurs encore plus importante en ce qui concerne les draps éponges permettant de protéger la table.

Texte et dessin: Jonathan BENSAMOUN Ostéopathe D.O

Suivez toute l’actualité de votre ostéopathe, Jonathan Bensamoun, sur son site : https://www.osteopathesenart.com/

A propos Jonathan Bensamoun Ostéopathe D.O

Ostéopathe DO diplomé du Collège Ostéopathique ATMAN à Sophia-Antipolis et de European School Of Osteopathy à Maidstone (Angleterre). Titulaire du D.U d'Anatomie Clinique et Numérique (Paris-Descartes). Titulaire du FIFA Diploma in Football Medicine. Agréé par le ministère de la Santé. Jonathan Bensamoun exerce l'ostéopathie domicile dans l’ensemble de l'agglomération de Sénart, ainsi qu'en Cabinet à Savigny-Le-Temple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *