Lecteur de carte vitale : tout savoir pour choisir le bon appareil !

Comment choisir son lecteur de carte vitale ?

 Pourquoi un  lecteur carte vitale ?

Le lecteur de carte vitale a été créé dans le cadre du projet de dématérialisation des feuilles de soin en France, après la mise en place de la carte vitale. Il a été mis en place pour traiter les données du patient plus facilement, de pouvoir se faire rembourser rapidement et d’assurer une sécurité des données.

En effet, cet appareil permet d’enregistrer les données des patients et d’éviter les feuilles de soins papier par une transmission électronique. Les demandes de remboursement sont aussi envoyées électroniquement, via un logiciel intégré au lecteur. Les professionnels de la santé doivent obligatoirement se munir d’une carte professionnelle de santé (CPS) pour pouvoir transmettre les informations aux organismes traitant les feuilles de soin électroniques (FSE) et les demandes de remboursement. La carte vitale et la CPS contiennent les coordonnées de leur propriétaire, ce qui permet notamment au médecin de consulter le dossier médical du patient sur les 12 derniers mois.

Cet équipement de cabinet médical peut paraître simple et basique. Mais, aujourd’hui, nous avons le choix de différents modèles possédants des caractéristiques distinctes. Tous les professionnels de santé en ont besoin. Cependant, chacun peut se procurer le modèle adapté à son activité. GirodMedical vous propose sa gamme de lecteurs de carte vitale Ingénico, leader des systèmes d’e-santé à échelle nationale.

 

 Les caractéristiques des lecteurs de carte vitale

Pour ne pas vous tromper, nous vous avons fait une liste des points à examiner avant de se décider sur un modèle en particulier :

  • Agrément :

La première chose à vérifier est que le l’appareil soit agréé par GIE SESAM-Vitale, organisme nationale de gestion du projet de dématérialisation des feuilles de soin en France. Le logiciel intégré à votre appareil doit aussi être homologué, afin de garantir une sécurisation des données. C’est le Centre National de Dépôt et d’Agrément (CNDA) qui s’en charge. Chez GirodMedical, c’est le cas de tous nos lecteurs de carte vitale.

  • Mise à jour :

Ensuite, le lecteur de carte vitale doit comprendre un logiciel de mise à  jour des cartes vitales si vous ne voulez pas avoir de surprises et ne pas devoir faire une feuille de soin papier dans le cas où une carte ne serait pas actualisée.

  • Rapidité de lecture :

Au vue des nombreuses consultations réalisées quotidiennement les médecins doivent bien gérer leur temps. C’est pourquoi, un appareil réactif est indispensable. Nous vous conseillons des lecteurs de carte vitale à 32 bits, les plus rapides du marché.

  • Bifente ou trifente :

Vous avez la possibilité d’acheter un lecteur carte vitale bifente, permettant d’insérer la CPS du médecin et la carte vitale du patient, en même temps. C’est un modèle traditionnel. En revanche, si vous souhaitez pouvoir insérer deux cartes vitales au lieu d’une, c’est à dire utiliser 3 cartes simultanément, il vous faudra un lecteur carte vitale trifente.

  • L’ergonomie :

Les caractéristiques physiques de cet appareil sont également importantes. Les différents modèles existants possèdent un écran plus ou moins larges, divers coloris, tailles, dimensions et couleurs ou tailles de touches, etc. Le modèle portable Ingenico Sesam  Vitale Baladeur 2 est même livré avec, un socle pour une lisibilité et une utilisation plus agréable.

  • En cabinet ou à domicile :

Il existe de nombreux modèles de lecteurs de carte vitale portables,  que vous pouvez emporter à partout. Nous vous le recommandons si vous réalisez des consultations chez les patients. Bien entendu, des lecteurs carte vitale fixes sont disponibles, si vous restez plutôt à votre cabinet.

  • Fonction multicartes :

Les lecteurs de carte vitale multi-cartes sont très pratiques si vous souhaitez n’avoir qu’un appareil pour les cartes vitales et les cartes bancaires. En effet, il permet la lecture des deux types de cartes électroniques. Nous vous proposons, chez GirodMedical, le lecteur de carte vitale multi-cartes Ingénico ICT250.

 

Nos conseils d’utilisation de lecteur carte vitale

Après avoir acquis un lecteur de carte vitale, il est utile de connaître quelques astuces pour s’en servir correctement dès le début et ne pas perdre de temps. Il est vrai que certaines questions reviennent souvent concernant l’utilisation de cet équipement de cabinet médical. Nous avons décidé de vous simplifier la tâche en y répondant simplement.

  • Matériel nécessaire aux FSE :

Pour pouvoir transmettre les feuilles de santés de manière électronique, il vous faut être équipé de quelques éléments : un lecteur carte vitale agréé par GIE SESAM-Vitale avec logiciel intégré homologué par le Centre National de Dépôt et d’Agrément (CNDA) , une bonne connexion Internet, un ordinateur, votre CPS et la carte vitale du patient.

  • Débloquer un lecteur de carte vitale :

S’il vous arrive de composer 3 fois votre code de carte CPS de manière erronée, l’appareil se bloquera. Pour y remédier, il suffit de vous munir de votre code de déblocage (8 chiffres), livré avec votre équipement et votre code porteur (4 chiffres). Ensuite, ouvrez le logiciel comme vous le faites habituellement et suivez les indications de votre fournisseur de logiciel sur Internet. Les étapes sont simples et le déblocage se fait rapidement.

  • Faire payer un patient sans lecteur de carte vitale :

Si un patient vient sans sa carte vitale à votre cabinet, vous êtes alors dans l’obligation de remplir une feuille papier.

  • Mettre à jour lecteur de carte vitale :

Les patients peuvent mettre leur carte vitale à jour dans les pharmacies, divers organismes de santé et auprès des assurances maladies. Ils doivent le faire au minimum annuellement et à chaque changement affectant les coordonnées enregistrées sur sa carte. Cependant, il arrive que la mise à jour n’ait pas été faite lors d’une consultation. Dans ce cas, il est utile de posséder un lecteur avec logiciel de mise à jour. Dans ce cas, vous n’avez qu’à insérer la carte vitale et celle-ci s’actualise directement.

  • Sécurité :

Il est important de n’utiliser que les chargeurs de batteries fournis avec votre appareil lors de l’achat pour la recharge. En ce qui concerne le câble secteur, il ne faut pas le couvrir, sinon il risque de surchauffer. Lorsque votre appareil est hors de fonction, ne le jetez pas dans les ordures ménagères. Vous pouvez le renvoyer aux fabricant ou aller le déposer dans un centre de recyclage spécialisé.

A propos Audrey de Girodmedical

Audrey de Girodmedical suit l’actualité du secteur de la santé afin de vous fournir des informations sur les dernières tendances et pratiques. Son rôle de conseillère clientèle lui permet de comprendre vos attentes afin de vous aider dans le choix de votre matériel médical. Retrouvez tous ses conseils à travers les articles qu’elle publie sur ce blog, rédigés grâce à l'aide des avis et des retours d'expériences de nos clients professionnels de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *