L’urticaire, une maladie chronique mal soignée ?

Définition

L’urticaire est une éruption cutanée de plus ou moins forte intensité. Les symptômes se traduisent par l’apparition de papules (plaques rouges à reliefs) et de démangeaisons. Le malade peut avoir l’impression de s’être fait piquer par des moustiques ou par des orties.

On distingue deux types d’urticaires :

  • L’urticaire passager ou aiguë, est un urticaire de courte durée qui peut durer quelques heures ou quelques semaines à la suite d’un stress important, ou de la consommation d’un aliment spécifique
  • L’urticaire chronique ou spontané, se traduit quant à lui par des éruptions quotidiennes, qui durent plus de 6 semaines. Certaines personnes souffriront de la maladie moins d’un an, et d’autres peuvent en souffrir toute leur vie.

20 % de la population est  concernée par des crises d’urticaires,  alors que seul 1 % de la population est atteinte de la maladie chronique.

Les causes

Il est possible que les plaques rouges et les démangeaisons surviennent à cause d’une allergie alimentaire, dans ce cas précis, il faut simplement éviter d’ingérer les aliments allergènes impliqués.

treat-itchy-sky-naturally-during-pregnancy

Les urticaires spontanés n’ont généralement pas de causes précises, ce qui est particulièrement difficile à diagnostiquer et à traiter pour les médecins. Souffrir de ce type d’urticaire est également très pénible pour le malade, qui ne sait jamais quand il sera sujet à une crise. C’est une maladie imprévisible, qui déforme le corps et le visage des personnes souffrantes. Bien que cette maladie ne soit pas une menace mortelle pour le patient, cela peut avoir un impact psychologique important,  qui peut engendrer l’exclusion sociale de ce dernier.

Les causes de l’urticaire chroniques ne sont pas facilement identifiables mais il existe tout de même plusieurs facteurs qui peuvent favoriser son apparition :

  • Le froid
  • Le soleil et la chaleur (activité physique intense)
  • La pression (le contact de la peau avec des vêtements serrés, une selle de vélo, l’épilation etc)
  • La prise de certains médicaments (anti-inflammatoire)
  • Le stress
  • La fatigue
  • L’ingestion de certains aliments comme les fraises, les fruits de mer,  le kiwi …

Les traitements

L’urticaire peut parfois prendre une forme plus grave en déclenchant chez le patient un œdème de Quincke.  Il se traduit par le gonflement important et rapide de la peau et des muqueuses du patient. Si cet œdème est localisé sur le larynx, cela peut obstruer les voies respiratoires du patient et entraîner une suffocation. Il faut alors pratiquer en urgence une intubation trachéale à l’aide d’un laryngoscope, et injecter de l’adrénaline pour libérer les voies respiratoires du patient.

L’urticaire chronique est traité à l’aide d’antihistaminiques, à prendre quotidiennement. Lorsque les antihistaminiques ne répondent pas, le médecin intensifie les doses ou propose un autre antihistaminique. Si le traitement ne convient toujours pas au malade, il faut consulter un dermatologue spécialisé pour essayer d’autres solutions alternatives.

Lors de crises intenses, il est préconisé d’administrer des corticoïdes au patient, mais seulement durant une courte période (2 à 5 jours). Bien qu’ils soient très efficaces contre les crises d’urticaire, les corticoïdes ne peuvent constituer un traitement de fond pour le patient car ses effets secondaires peuvent être dangereux pour la santé sur le long terme.

Il est également recommandé de traiter les symptômes et les causes de l’urticaire de façon naturelle, en réduisant le stress à l’aide d’huile essentielle et d’infusions par exemple, c’est l’huile essentielle de lavande vraie qui soulagera au mieux les symptômes liés à l’urticaire.

_253
Diffuseur d’huiles essentielles Lanaform

Les patients souffrants d’urticaires sont souvent confrontés à des médecins peu informés sur cette pathologie,  alors que les malades ont besoin d’un suivi sur le long terme et d’un réel accompagnement médical et psychologique,  essentiel à leur bien-être. Diverses actions ont ainsi été menées dans ce sens, comme la création d’une journée mondiale, dédiée à cette maladie méconnue, qui a lieu chaque année le 1er octobre.

A propos Audrey de Girodmedical

Audrey de Girodmedical suit l’actualité du secteur de la santé afin de vous fournir des informations sur les dernières tendances et pratiques. Son rôle de conseillère clientèle lui permet de comprendre vos attentes afin de vous aider dans le choix de votre matériel médical. Retrouvez tous ses conseils à travers les articles qu’elle publie sur ce blog, rédigés grâce à l'aide des avis et des retours d'expériences de nos clients professionnels de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *